NOS HÔPITAUX EN DANGER!

Parce que nous ne pouvions accepter que l’on oblige les patients ou visiteurs à présenter un quelconque  » Laissez passer  » pour entrer à l’hôpital, parce qu’il nous est impossible de nous résigner à obéir à ces directives honteuses, parce que de nombreuses personnes nous ont contacté car elles n’avaient plus accès à leurs soins, consultations ou même famille, nous sommes devant ces hôpitaux tous les vendredis, ces hôpitaux qui triaient encore hier à l’entrée et contrôlaient les personnes au dépend du secret médical de surcroît, en simple contestation qui nous paraît légitime et indispensable tel un devoir, un combat parce que nous ne pourrions nous dire que nous avons laissé faire sans rien dire… si tout le monde agissait de la sorte au lieu d’accepter nous ne verrions pas ces scènes absurdes de file d’attente pour entrer se faire soigner…. femmes, enfants, personnes âgées, invalides, pas même  de chaise si besoin… ahurissant que si peu de personnes réagissent malgré la conscience de beaucoup à ce que nous avons pu ressentir au gré de nos échanges avec les passants… l’hôpital va mal de plus en plus mal, nous savons que dans un avenir très proche des soignants, des personnels hospitaliers n’irons pas à leur prochaine injection… cela entraînera une fois de plus, leur suspension et par conséquent des posts seront encore vides… imaginez les conséquences… vous allez regarder? Vous allez juger? Vous allez subir? Beaucoup sont restés chez eux pensant que bientôt cela prendrait fin mais maintenant nous avons la certitude que nous allons en reprendre pour plusieurs années si nous ne bougeons pas!

Des centaines de services d’urgences ferment partiellement voir totalement, pour « exemple », à l’hôpital de Remiremont, les urgences pédiatriques sont toujours fermées le soir et les week-end… Quel avenir pour nos hôpitaux, qui sont réellement en train de mourir??? Le gouvernement refuse toujours de réintégrer les personnels  suspendus bien qu’il laisse du personnel non testé être au contact de personnes vulnérables! Le gouvernement continue à laisser les patients non vaccinés sur le bord du chemin… et certaines directions comme celles de l’hôpital Saint Charles à Saint Die ou Émile Durkheim à Épinal, continuent à cautionner cela en obéissant à ses lois qui bafouent les droits du patient entre autres… Il faut réagir, il faut se soulever contre cela, depuis des années les signes sont au rouge! Depuis des années on laisse faire, certains acceptent et cautionnent, d’autres se résignent…

Nous, nous n’acceptons pas et nous serons là comme tous les vendredis depuis bientôt un an, à partir de 14h devant l’hôpital Saint Charles et Émile Durkheim, pour déjà montrer que nous sommes déterminés à ne rien lâcher mais aussi pour continuer à récolter des signatures pour notre pétition et également pour prendre des témoignages afin de pouvoir donner la parole aux gens qui le souhaitent. Unissons nous, Rejoignez nous!

L’ÉQUIPE PARENTS EN COLÈRE VOSGES.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.