CES PARENTS ET GRANDS-PARENTS QUI S’ENGAGENT…

Unissons nos forces pour protéger nos enfants,

La période est assez anxiogène, de nombreuses mesures privent nos enfants de leur liberté de jeux, d’interactions sociales, de découvertes. Leurs besoins fondamentaux de respiration libre, d’apprentissage des émotions et de l’empathie, de liberté d’expression semblent bafoués!

RÉAGISSONS!

C’est aux ainés de protéger les enfants pas l’inverse…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *