Dans le cadre du Mois des Fiertés 2024, de nombreux événements sont proposés partout en France pour la célébration internationale défendant les droits des minorités de genres et d’orientation(s) sexuelle(s).

📌 Épinay-sur-Seine (93) collabore avec l’association Parakulture ce samedi 8 juin pour un après-midi culturel sur les Berges de Seine. Promouvoir l’esprit familial, c’est bien, cependant, beaucoup trop Drag-queen!

 

👉 Une manière festive et gratuite d’introduire de nouvelles valeurs, celle du « 3ème genre non binaire« 

👉 Une manière festive et gratuite de s’immiscer dans la sphère familiale

👉 Une manière festive et gratuite de désorienter les enfants notamment lors de la lecture de contes INCLUSIFS

Un autre événement qui mêle le monde des adultes à celui des ENFANTS, le BOYCOTT reste le meilleur moyen de dissuader les organisateurs que leur propagande peut reculer avec la participation de tous !

 

 

Épargnons à nos enfants ces « clichés » véhiculés et laissons-les se développer naturellement, à leur rythme !

 

🔴 L’Éducation à la Vie affective Relationnelle et la Sexualité ainsi que tous ce qui gravite autour de ces séances comme ce genre de spectacles, vont à l’encontre de tout :

1. L’Éducation à la Sexualité va à l’encontre du Code Pénal.

2. L’Éducation à la Sexualité va à l’encontre du Code Civil (autorité parentale art 371-1).

L’Éducation à la Sexualité est une intrusion qui porte atteinte à la moralité des mineurs, notamment en diffusant des images pornographiques et va donc à l’encontre du Code Pénal et du Code Civil.

3. L’Éducation à la Sexualité va à l’encontre de Convention Européenne des Droits de l’Homme.

« La jurisprudence (1976) de la Cour Européenne des Droits de l’Homme explique qu’on ne doit pas exalter la sexualité chez les enfants, qu‘il ne faut pas atteindre à leur équilibre physique et psychique, et que l’État n’a absolument pas le droit d’endoctriner les enfants (protocole n° 1 additionnel à la Convention Européenne des Droits de l’Homme). »

4. L’Éducation à la Sexualité va à l’encontre du Droit à la Vie Privée.

« La sexualité suivant la Convention Européenne des Droits de l’Homme et la jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, relève de la vie privée familiale. Ça ne fait pas partie du Droit de la Santé … »

« La loi actuelle viole les normes supérieures, l’atteinte à la dignité humaine et au caractère inviolable et sacré du corps humain. »

Sachez qu’il existe un collectif Parents En Colère 93 !

 

N’hésitez pas à le rejoindre pour participer à des actions et vous mobiliser avec eux dès maintenant ⤵️

 

cliquez ici : PEC 93 pour accéder au groupe télégram

 

 Vous aussi aidez-nous à protéger les enfants, signalez-nous les événements similaires dans vos villes, nous nous ferons un plaisir de partager l’information, il faut que les parents sachent, il faut que les enfants soient préservés de cela !

 

 Des questions, un témoignage ?

Contactez-nous :

www.parentsencolere.fr/contact

 

❓ Un événement dans votre ville ❓

🤜 Vous ne souhaitez pas que toute cette propagande s’inscrive dans la psyché de vos enfants durant ce mois des Fiertés ! 👇👇

Alors il faut que tous nous nous mobilisions !
Envoyez vos infos (lieu/date/objet) et photos sur notre canal Alerte Événement Mois des Fiertés
https://t.me/PECSignalementsSpectacles

 

Rejoignez Relayez les Parents En Colère :

 

Telegram : https://t.me/PECACTIONMASQUES2022

Twitter : https://twitter.com/AssociationPEC?t=TWeWQWNZsOIEIB7TRb6e-Q&s=09

 

 

#BalanceTonSpectacle
#LeCourageEstContagieux
#StopSexualité